french.xinhuanet.com

La péninsule coréenne, une question délicate pour Donald Trump à son 100e jour à la Maison Blanche (COMMENTAIRE)

他们暂时租住一些农家院落进行办公。

Publié le 2019-12-08 à 19:22 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


BEIJING, 29 avril (Xinhua) -- Le président américain Donald Trump fête ce samedi ses 100 jours à la Maison Blanche, dans un contexte marqué par la montée des tensions dans la péninsule coréenne et un fléchissement de sa position, auparavant intraitable, à l'égard du programme nucléaire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), au profit d'une approche plus modérée.

Dans un communiqué conjoint publié mercredi, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, le secrétaire à la Défense James Mattis et le directeur des services de renseignement nationaux Dan Coats ont déclaré que Donald Trump souhaité dénucléariser la RPDC "par des moyens diplomatiques, [...] en collaboration avec les partenaires régionaux", soulignant que les Etats-Unis "restaient ouverts aux négociations".

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, le nouveau président n'a eu de cesse de dissuader la RPDC de poursuivre ses ambitions nucléaires. Sa décision de bombarder la Syrie et l'Afghanistan a crédibilisé les menaces brandies par son gouvernement, qui a averti que "toutes les options étaient sur la table" pour dénucléariser la péninsule coréenne.

A ces pressions est venu s'ajouter le déploiement d'un porte-avions, le Carl Vinson, ainsi que de son groupe aéronaval au large de la péninsule. Washington envisage également d'imposer à Pyongyang une nouvelle série de sanctions avec l'appui de l'ONU et a laissé entendre que la RPDC pourrait être inscrite sur la liste des Etats finan?ant le terrorisme.

Pour autant, Pyongyang ne s'est pas laissé impressionner. Sok Chol Won, un responsable de l'Académie des sciences sociales de la RPDC, a déclaré à la cha?ne de télévision CNN mercredi qu'il n'y aurait aucun arrêt des essais nucléaires et des tests de missiles tant que les Etats-Unis poursuivraient les hostilités. La veille, Pyongyang venait de mener les plus grands exercices à balles réelles de son histoire.

Alors que les deux adversaires semblent pris au piège du cercle vicieux de la loi du talion, les deux parties devraient agir avec prudence afin d'éviter de déclencher une nouvelle guerre dans la région.

Tout d'abord, Washington devrait mettre fin à l'état de guerre dans la péninsule et commencer à apaiser véritablement les craintes de la RPDC quant à sa sécurité afin que le pays puisse avoir la certitude que son gouvernement ne s'effondrera pas s'il renonce à son programme nucléaire.

Les Etats-Unis doivent également faire preuve de flexibilité sur le plan politique et prendre des mesures concrètes, à l'image des propositions avancées par Beijing.

A l'heure où la Chine fait tout son possible pour apaiser les tensions aux c?tés de la communauté internationale, le gouvernement de Donald Trump devrait prendre en compte les préoccupations de Beijing quant à sa sécurité et son opposition ferme au déploiement du bouclier antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) par Washington sur le territoire sud-coréen.

De son c?té, la RPDC doit également donner aux Etats-Unis des raisons convaincantes de revoir leur politique de sanction au profit d'une approche plus propice à la communication. La priorité la plus urgente pour Pyongyang à l'heure actuelle est de stimuler le développement économique du pays, et non de développer la bombe atomique.

S'ils ne font pas les concessions qui s'imposent, les deux pays, mais aussi la région et le monde dans leur ensemble pourraient en payer le prix fort, une guerre n'étant pas à exclure.

Au cours de sa rencontre début avril avec le président chinois Xi Jinping dans sa villa de Mar-a-Lago, en Floride, Donald Trump a indiqué que M. Xi lui avait expliqué l'histoire de la Corée, ce qui lui avait permis de prendre conscience qu'il n'était "pas si simple" de résoudre la question de la péninsule.

En cette journée marquant son 100e jour au pouvoir, le gouvernement de Donald Trump devrait tacher de mieux appréhender la complexité des tensions régionales et faire preuve de patience et de sang-froid afin de régler cette question difficile aux c?tés des autres parties.

010020070770000000000000011100001362458701

Sitemap

新京报:监察法让监察机关更独立 反腐制权法治化 |特朗普:我们要干一件事 这可能是个大新闻喔 |日韩外长磋商文在寅访日 韩方欲为日朝对话牵线 |
巴铁经济持续恶化 本币汇率暴跌贬值近10%创历史新低 | 里皮怒气难消将训练交给助教 战捷克国足将大轮换 | 韩总统选举拉票战正式打响 "两强相争"格局凸显
潍坊寿光小两口因看孩子问题吵架 竟把婴儿扔广场 |人类或将难以阻挡小行星撞击 核弹成可能选项 |美一名高中生遭移民局逮捕 曾出言威胁扫射学校 |
载16名中国船员抽沙船在马水域翻覆 致1死11失踪 | 伯母给四个月大侄子喂鼠药致其进ICU 被控杀人罪 | 俄驻英大使:伦敦攻击莫斯科意在转移对脱欧问题关注
高盛:比特币或面临新一轮抛售 风险依旧高企 |监管层:信托公司要压缩通道业务 回归到支持实体经济 |学霸被八所世界名校录取:一直努力 父母很少焦虑 |
新业态提振实体经济:外卖布局新零售 线下店现新生机 | 潍坊寿光小两口因看孩子问题吵架 竟把婴儿扔广场 | 人类或将难以阻挡小行星撞击 核弹成可能选项
物业管理处出租地铁站十号线角门东各种高层独立单间 河北推进国家大数据试验区建设 构建五大数据基地 黄健翔:为何不看好德教练在中国执教 舒斯特尔另类 神奇话筒中文进英语出 “黑科技” 闪亮广交会 木部夏生小课堂(3) 点三三的尝试
和平区深入开展“双万双服”实地走访企业629家 欧委会主席祝贺普京连任 引来欧盟一片指责声 Sandstorm blankets Northwest China's Ningxia 穆迪:目前美国关税对中国经济影响有限
华帝煤气灶价格| 便利店货架价格| 脸部激光脱毛价格| 非诚勿扰邹荣成| 冠珠瓷砖价格表| 蜈蚣价格| 七日情劫| 神探狄仁杰2演员表| 黄金首饰价格走势| 苏绣价格| 河北汽油价格| 减肥药价格| 饲料添加剂价格|
立白洗衣粉价格| 建党大业演员表| 菊粉价格| 演员王嘉| 砂岩价格| 欧米茄男士手表价格| ps3价格| 武邑县| 腋臭手术价格| 水井坊价格| k金价格| 佛山瓷砖价格| 玫瑰精油的价格|